Les perdants sont les nouveaux gagnants

Le Monopoly pour les Mauvais perdants est le premier jeu de Monopoly où il est rentable de perdre.

  • Les joueurs doivent perdre beaucoup d’argent avant de toucher le pactole
  • Les hasards du jeu qui fâchent habituellement sont récompensés
  • Le pion de Monsieur Monopoly permet aux perdants de faire un retour en force

Lucerne, le 27/08/2020  – Perdre a toujours été une chose négative en soi. Selon la définition du dictionnaire «Petit Robert», un perdant est une «personne qui perd au jeu, dans une affaire, une compétition». Avec la nouvelle édition du Monopoly pour les Mauvais perdants, Hasbro Gaming met à l’honneur les outsiders – ou ceux qui sont supposés l’être – et bouleverse les règles du jeu. Car dans le cas du nouveau Monopoly, le perdant a toutes les chances de rafler finalement la mise.

Tout le monde a des mauvais perdants dans son entourage. Que ce soit dans le cercle familial ou parmi les amis, il y a toujours des personnes qui se fâchent plus que les autres lorsqu’elles subissent une défaite. Ceux qui se reconnaissent ici, ainsi que leurs adversaires, pourront enfin aborder le jeu de façon détendue: avec le nouveau «Monopoly pour les Mauvais perdants», les règles de jeu habituelles sont bouleversées et l’on prend même enfin plaisir à perdre.

Toutes ces choses agaçantes comme payer un loyer ou aller en prison, sont désormais récompensées avec des pièces Mauvais perdant. Une fois que l’on a réuni quatre pièces Mauvais perdant, il est possible de les échanger à la banque pour utiliser le pion géant de Monsieur Monopoly et entamer un retour en force. En effet, cette figurine procure aux présumés «perdants» un certain nombre d’avantages par rapport aux autres joueurs. Maintenant, au lieu d’encaisser des loyers, le propriétaire d’un terrain versera de l’argent au perdant. De même, il n’y a plus besoin de payer les impôts et les factures. Le perdant reçoit ces sommes par la banque.

 

Ne pleurez pas, faites-les payer!

Même des cartes Chance et Caisse de communauté sont du côté des perdants avec ce jeu. Si un joueur tire la carte «Allez en prison», il peut s’en débarrasser très facilement en la redonnant tout simplement à un joueur de son choix. Si l’on arrive avec le pion de Monsieur Monopoly sur une case déjà occupée par un autre joueur, on lui extorque un titre de propriété pour l’obliger ensuite à passer son tour, par dessus le marché.

 Avec la nouvelle édition du jeu de Monopoly, chacun a le pouvoir de retourner une soi-disant défaite à son avantage, et de surprendre ainsi tout le monde

Téléchargez notre factsheet Les perdants préférés de Monsieur Monopoly et découvrez six célébrités d’aujourd’hui, qui ont dû tout d’abord accepter de perdre.

 

Ces illustrations et bien d’autres sont disponibles sur le site http://www.hasbro-newsroom.de

 

A propos de Hasbro

Hasbro (NASDAQ: HAS) est une société mondiale engagée dans la création des meilleures expériences de jeu et de divertissement.

Des jouets aux jeux de société, en passant par les programmes télévisés, les films, les jeux numériques, un programme de licences pour des produits de consommation, l’action en direct, la musique et les expériences de réalité virtuelle, Hasbro donne vie à de grandes innovations, histoires et marques sur toutes les plateformes. L’entreprise détient des marques emblématiques, dont MONOPOLY, MY LITTLE PONY, NERF, TRANSFORMERS, PLAY-DOH, POWER RANGERS et PEPPA WUTZ, ainsi que d’autres grandes marques partenaires. Grâce à son studio de divertissement mondial eOne, Hasbro construit ses marques à l’échelle mondiale grâce à de puissants récits et du contenu pour tous les écrans.

Soucieuse d’assumer ses responsabilités sociales, l’entreprise souhaite avoir un impact positif par le biais de la philanthropie sur l’existence de millions d’enfants et de familles du monde entier. Hasbro a été reconnu par l’institut américain Ethisphere comme «l’une des entreprises les plus éthiques au monde» pour la 9ème année consécutive.

Plus d’informations sur www.hasbro.ch

 

 

Contact de presse Hasbro en Suisse

Jenni Kommunikation

Tél. +41 (0)44 388 60 80

sylvana.zimmermann@jeko.com

 

Retour en haut
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.